Jésus et moi

Publié le par Lyne de Montmartre

Pâques doit m’inspirer, car les pensées qui m’ont réveillée ce matin étaient : il faut que j’écrive un article sur la Foi, enfin, sur ma Foi surtout. Pourtant, croyez-moi, hormis pour les visiter et les photographier, je ne hante pas les églises.

Ma relation avec Jésus est des plus simplistes.  Je n’ai retenu  que deux phrases de mes pénibles leçons de catéchisme et de mes survols de la Bible :  « Hommes de peu de Foi » et « Demandez et vous recevrez »  Et ce qui est  intéressant   (enfin ça l’est pour moi, J) c’est que si,  depuis mon enfance, ma relation avec Jésus est une longue et belle histoire d’amour, je n’avais pas pour autant le sentiment de Foi ou de croyance quelconque. C’était en moi, je ne me posais pas de question.

Il y a une quinzaine d’années, je vivais près de l’église Saint Rémy, à la gare du Nord,  c’était une époque où heu .. disons que je sortais souvent le soir… Une fin d’après-midi où pour aller acheter une viennoiserie pour ma fille avant d’aller la chercher à l’école, je passais devant l’église, là, sans crier gare, la Foi m’est tombée dessus. Enfin, le terme est impropre, je l’ai sentie me « pénétrer » envahir tout mon corps. C’est assez difficile à expliquer, je crois que seuls ceux qui ont reçu ce cadeau peuvent vraiment comprendre ce que j’ai ressentie. Cela ne dure malheureusement  qu’une fraction de seconde. Bref, j’ai souri, trouvant cela , sur le moment, quasi normal et j’ai poursuivi ma route.

Mais..mais le soir venant j’ai commencé à me poser des questions : pourquoi moi ? pourquoi moi, une mécréante, une quasi-païenne ( mon Dieu-totem étant Lug » pourquoi ce cadeau ?

Et cela a duré plusieurs jours, je commençais à déprimer sérieusement car ces questions me hantaient sans cesse.

Puis un jour où j’étais chez mon fournisseur en  Fleurs de Bach, je le vois un petit livre à la main, curieuse, je lui demande ce que c’est  et là, il me fait découvrir : La petite voix écrit pas une anglaise je crois ou une américaine qui a « reçut » chaque jour une pensée, avec mission de les propager. Donc on ouvre ce petit livre à la date du jour, et on lit et ce qui est surprenant c’est que souvent cela correspond à notre état d’esprit  ou à nos questions du moment.

J’ai donc acheté le petit livre, arrivée chez moi, j’ai ouvert à la date du jour et –en substance –voici ce que j’y ai lu : ne te pose pas de question quand je te fais un cadeau, ne pêche pas par orgueil en te disant : pourquoi moi ? Accepte mon cadeau normalement, comme allant de soi.

Vous devinez aisément ma joie à ce moment –là, et , si cela était possible , ce petit message ne pouvait que renforcer ma Foi en Jésus.

Je dois avoir encore ce petit livre quelque part.. tiens il faudra que je le recherche

Publié dans moi..

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
C'est beau de croire . Pour moi Jésus n'est pas le fils de dieu . Mais je respecte cet homme car il a dit " Aimez vous les uns ,les autres ,comme je vous ai aimé " Et pour cela d'autres hommes l'ont crucifié et ils le feraient encore aujourd'hui !
Un peu d'amour pour changer ce monde fou .
Bisou amical .
Pépé Jean.
Répondre
L

Mais non, je ne "crois" pas :) c'est toute la différence entre avoir le Foi et avoir des croyances :) je suivrai Jésus les yeux fermé, ça, c'est la Foi, la confiance aveugle.. la croyance c'est
tout le fatra des hommes et de leur religion


A
J'ai effectivement entendu parler de "Little Voice" (j'ai habité quinze années en Amérique du Nord, alors, forcément !)
Répondre
L


j'ai aperçu ce petit livre récemment au milieu de tous mes bouquins, il faut que je le retrouve.